La merveilleuse aventure de la stratégie digitale en Bretagne ne cesse d’offrir de nouvelles innovations, et aujourd’hui je vais vous parler de la première solution de financement participatif bretonne. J’ai donc le plaisir de vous présenter : GwenneG, la plateforme de Crowdfunding bretonne en ligne

Le Crowdfunding, un procédé en vogue, idéal pour la Bretagne

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le principe, le crowdfunding est un procédé permettant de financer un investissement, par le biais d’une participation volontaire et collective de différents acteurs. Ce financement, dit participatif, peut donc prendre plusieurs formes. Il peut s’effectuer sous forme de dons, de prêts ou par le biais de capitaux. Ces financements s’adressent donc à un large panel de participants, quel que soit leur profil social. La solution Gwenneg est au passage la seule et unique plateforme à proposer les trois types de financement pour le crowdfunding ! Le but principal est d’aider un projet à voir le jour, lorsque celui-ci peine à se financer par des leviers traditionnels. Le crowdfunding apporte donc un élan de nouveauté dans les manières de financer un projet ! Le plus bel exemple est je pense l’aboutissement du projet d’une machine à nettoyer les océans, proposé par un jeune entrepreneur américain via une plateforme de financement participatif.

Un constat pour les projets en Bretagne

Je ne cesse de le répéter dans mes articles, mais la Bretagne possède une identité forte, et un potentiel de développement économique robuste. Porteuse de projets innovants, la région abrite un grand nombre d’entrepreneurs enthousiaste. Cependant, les circonstances actuelles amènent un obstacle conséquent dans le bon déroulement des projets proposés: le manque de financement. Beaucoup de projets reculent ou ne fleurissent pas pour cette raison. Une solution de crowdfunding en Bretagne ne pouvait finalement pas mieux tomber !

Qui se cache donc derrière GwenneG ?

Pour un sujet tel que Gwenneg, j’ai eu la chance d’avoir rencontrer Karim Essemiani, le fondateur et l’actuel gérant de la société. L’interview s’orientait avant tout sur Karim, pour comprendre qui est-il, et quelles circonstances l’ont amené au projet Gwenneg.
karim essemiani fondateur gwenneg Après avoir parcouru le monde entier, Karim décide de revenir en Bretagne en 2012. A son retour il s’engage auprès d’une entreprise (BCI) accompagnant les entreprises bretonnes dans leur développement à l’international. C’est au cours de cette expérience qu’il arrive à un constat : le principal problème que les entreprises rencontrent pour se développer dans le monde est le financement. Sans financement rien n’est faisable. Devant cette problématique, Karim décide de creuser la question et reprend ses études pour développer une réflexion sur les nouvelles possibilités de financement auxquelles les entreprises pourraient avoir recours. Visionnaire, le regard tourné vers le futur, Karim décide donc de monter le projet Gwenneg fort des ses expériences et de ses réflexions sur le financement, et se lance dans un premier temps seul dans l’aventure.

Un projet, une région, un néo-breton

N’ayant à l’origine pratiquement aucunes racines bretonnes, Karim est pourtant admiratif de la région. Marié à une bretonne (de Brest même, si je ne m’abuse !), Karim se présente comme étant un néo-breton. Sa vision du futur se tourne avant tout vers le dynamisme économique breton. La région mélange depuis toujours ses racines avec les influences de l’extérieur. Du passé et des traditions nait de grandes choses en Bretagne. Karim dit à ce sujet :

« On parle beaucoup des racines, mais pas assez des feuilles »

Bien que les fruits du mélange entre racines et innovations soit innovant, il est vrai que le retour aux racines prime avant la vision de demain. Vous l’aurez compris, Karim ne voit pas les choses de la même manière, et préfère tourner son regard vers l’horizon.

« Socialement responsable, financièrement profitable »

gwenneg bretagne innovation

Le projet aujourd’hui

Après une année de labeur pour les différentes études de marchés et de faisabilité, la plateforme Gwenneg a vu le jour en Juin 2015. La société n’ayant été crée que début 2015, elle compte à ce jour 6 membres (dont un que je connais très bien, n’est ce pas Théo ! 🙂 ). Les partenariats grandissent, et les projets se multiplient sur la plateforme. Aujourd’hui, Gwenneg dénombre un peu plus de 650 inscrits et a rempli ses objectifs pour la période estivale. La stratégie digitale de l’entreprise s’oriente avant tout sur une notoriété durable sur le plan local. Avec son positionnement clair, Karim met en avant ce slogan pour son entreprise :

« Gwenneg, l’outil des Bretons pour tous les Bretons »

Présent sur les réseaux sociaux, et déjà bien référencé sur les moteurs de recherche, Gwenneg cherche avant tout à créer une relation de proximité avec ses inscrits. La finalité est de rapprocher les différents acteurs entre eux, qu’ils soient investisseurs, entrepreneurs, prêteurs, donateurs, ou juste passionnés. La fil conducteur : Passer d’une relation virtuelle à une relation physique et remettre de l’humain dans le digital. Pour aider à cela, les supports sont divers, mais les canaux numériques restent majoritaires dans l’instauration de cette proximité entre les acteurs bretons. Vous pourrez retrouver Gwenneg sur différentes plateformes :

linkedin gwenneg Logo-Twitter-Gwenneg facebook gwenneg

Mais ce n’est pas tout ! Retrouvez également Gwenneg dans leur première « Galettes-Saucisses Pitch » ! En effet, rien de mieux qu’un moment de convivialité pour réunir les différents acteurs, et pour rendre le digital plus humain 🙂

Plus d’information en suivant l’événement sur Meetup : Galettes-Saucisses Pitch !

Parlons maintenant de la stratégie digitale bretagne

Si l’interview portait avant tout sur Gwenneg, il s’est tout de même conclu sur un échange ayant comme thème la stratégie digitale en Bretagne. Étant maintenant un acteur incontournable de celle-ci, Karim a répondu à mes questions avec un grand professionnalisme. Selon lui, en Bretagne tout est possible. Grâce au digital, la région s’est encore plus ouverte aux autres régions, pays et continents, que cela soit sur le plan économique, culturel, ou encore technologique. La Bretagne est performante et porteuse pour le marché du numérique.
Pour réussir une activité dans la région, la stratégie digitale a adopter doit comporter un lien fort avec les bretons. Pas seulement d’un point de vue identitaire, car cette voie peut très vite être à double tranchant, mais plutôt sur un aspect de proximité avec sa région. Le but étant comme dit Karim de favoriser le :

« Bien vivre, bien travailler en Bretagne »

Construire donc une communauté autours de cette effervescence est une chose. Le plus dur est de se constituer une notoriété suffisante pour devenir un acteur incontournable en Bretagne. Réseaux sociaux, relations presses, blogs et événements régionaux sont donc à mettre en avant pour obtenir une stratégie digitale performante en Bretagne.

C’est avec un grand plaisir que j’ai pu échanger avec Karim sur tout ces sujets. Merci encore à lui pour m’avoir accorder cet entretien, malgré son emploi du temps chargé ! Merci à toute l’équipe de Gwenneg, pour m’avoir fourni les informations nécessaire. Je vous encourage à visiter leur site : Gwenneg, crowdfunding en Bretagne,

logo gwenneg

Ou encore de consulter la vidéo promotionnelle de Gwenneg, aujourd’hui sur Youtube !