C’est donc à Bénodet sous un très beau soleil, dont seul le Finistère a le secret, que j’ai rencontré Marie Thérèse Poulain (Marite), fondatrice et gérante du moteur de recherche breton Gwenood. Ses projets, ses motivations, et ses ambitions ont donc été les thèmes de l’interview.

Une rencontre à l’origine du projet Gwenood

Aussi surprenant que cela puisse être, Marite n’était pas du tout dans le secteur du digital avant 2011. Après avoir travaillée dans la restauration, et le secrétariat médical, Marite se lance dans la création d’un site de rencontre, qui aujourd’hui génère encore environs 1000 adhérents. Ne voulant pas s’arrêter là, Marite choisie alors d’effectuer différentes formations pour perfectionner ses connaissances du web. Le déclic survient lors d’une formation avec Olivier Andrieu. Le professionnalisme de celui-ci (alors formateur en référencement) et l’enthousiasme de Marite donne naissance au projet Gwenood.

Si un projet tel que Gwenood a pu naître, c’est évidemment bel et bien grâce à l’implication que Marite a apporté au projet. Originaire des Côtes d’Armor, Marite est engagée depuis quelques temps déjà dans le milieu associatif breton, et accorde une grande importance au développement des activités en Bretagne, qu’elles soient digitales ou non. Le projet Gwenood semblait donc lui correspondre à merveille pour rassembler les internautes autours d’une seule solution web en Bretagne, dans le but de créer des liens durables entre les différents acteurs.

Gwenood, aujourd’hui, ou en est-il ?

Depuis son lancement officiel en Janvier 2015, Gwenood enregistre des performances remarquables. Avec une augmentation de 200% des utilisateurs, la solution semble avoir séduite plus d’un internaute, et atteint des pics record d’utilisation en journée. Rappelons son fonctionnement de base : utilisant l’index de Google Custom Search Engine, Gwenood apporte aux internautes des résultats de recherche locales filtrés géographiquement. Cependant, contrairement à l’index de Google, le répertoire de Gwenood est modulable par son détenteur. C’est à dire que Gwenood est dynamique et Marite peut manuellement choisir de référencer ou déréférencer un site, suite à un changement de l’algorithme de Google. Le moteur propose également un système liens sponsorisés, que le webmaster peut adapter en fonction des requêtes populaires (une attribution de mots clés supplémentaires par exemple). A noter que même si l’index est modifiable (humainement), Google à des conditions d’utilisations qui régissent Gwenood. L’utilisation de Gwenood n’est donc pas une alternative à Google, mais une réponse pertinente au référencement local.

Aujourd’hui, l’objectif de Gwenood est de rassembler sur une seule plateforme les acteurs du tissu économique breton au travers de liens et de partenariats. Gwenood propose déjà aujourd’hui des réponses très pertinentes aux résultats de recherches locales. Marite pourra vous prouver cela à travers de nombreuses anecdotes. Le système de publicité, ou d’annonce est déjà en place. Voyez-le par vous-même, ou cliquez dessus si vous croyez à un montage !

gwenood liens sponsorisés

Gwenood ouvre également ses portes au milieu associatif. Si une association souhaite un lien direct vers une page de son site, Gwenood s’engage à le fournir gratuitement via une page dédiée à l’échange de liens. L’engagement de l’outil pour le développement des activités numériques bretonnes est donc bel et bien conséquent.

Quels projets pour demain ?

« Devenir la plateforme des sites bretons »

presentation moteur recherche breton

Telle est la devise de Gwenood. Dans un premier temps le développement de l’outil s’orientera vers la création de plus de pages dédiées à l’échange de liens pour les milieux associatifs. Aider par la voie du digitale les plus petites structures forme un des fils conducteurs de l’entreprise, pour parvenir à devenir une référence pour les sites bretons. Le développement de l’outil permet d’envisager un agrandissement de la structure technique pour 2016 avec notamment de la création d’emplois à la clé.

Étant donné que chaque internaute est susceptible d’avoir une recherche liée à la Bretagne… Pourquoi restreindre la zone de chalandise à la Bretagne ? Pourquoi pas dans la France entière ? L’Europe, ou le monde entier ? Devenir LA référence des sites bretons ne signifie bien-sûr pas développer la notoriété de Gwenood uniquement sur plan local, mais bel et bien sur le plan international ! Et Marite y travaille… Les Ambassades et les Associations étant rattachées au développement du projet servent déjà de tremplin et véhiculent l’information sur Gwenood. De plus, les agences de voyages étrangères sont elles aussi sensibles au moteur de recherche, et proposent à leurs compatriotes ce moyen techniques permettant de visualiser leurs prochains lieux de vacances. Pour finir, Gwenood représentera fièrement ses couleurs au prochain Finistairshow, grâce auquel Marite pourra se confronter à un publique issu de nombreux horizons.

Gwenood proposera également au cours de son développement différentes actions telles que des concours, ou des représentations publiques pour fidéliser ou conquérir de nouveaux utilisateurs. Une application mobile serait également en marche ? Puisqu’on en parle : ne manquez pas très prochainement le concours pour créer et adopter la mascotte de Gwenood ! Un prix de 200€ à gagner, plus un pourcentage de 10% sur la vente des Tee-shirts produits pour l’occasion !

Enfin, le projet futur (et qui compte beaucoup pour Marite) c’est d’utiliser Gwenood pour aider les plus petits acteurs de l’économie bretonne à s’en sortir sur le web, ou dans l’univers du digital. Par-là elle entend les aider à mieux se référencer sur le plan local, à présenter des interfaces web meilleurs et plus performantes, et à adopter des stratégies digitales pertinentes et efficaces en Bretagne. Devenir une référence des sites bretons ne se résume pas à la création d’un annuaire, loin de là… Gwenood souhaite devenir la plateforme dédiée aux sites, aux internautes, aux entreprises et aux associations de Bretagne, sur laquelle rien n’est impossible !

Pour les plus curieux, voici un interview que Marite à donner pour l’agence Bretagne Presse. Elle y explique son projet et ses motivations :

N’hésitez pas non plus à suivre Gwenood sur Twitter : @gwenood
Merci à Marite pour la petite interview ! N’hésitez pas à entrer en contact avec elle si vous avez des idées ou des projets à partager, ou simplement si vous êtes curieux de faire sa rencontre. Si par ailleurs vous avez l’occasion de la rencontrer à Bénodet, faîtes le sous le soleil, c’est merveilleux 🙂 !