Du marketing classique au webmarketing

Discipline quasi-incontournable dans les métiers du marketing actuel, le webmarketing est encore aujourd’hui mal compris, ou n’est simplement pas suffisamment expliqué, pour permettre aux entreprises d’améliorer leur performance sur internet.

« Le webmarketing, c’est l’ensemble des techniques marketing sur le web »

Le marketing classique (ou traditionnel) se base principalement sur ce que l’on appelle communément le « marketing mix », positionnant un produit ou un service autours de quatre axes : le Produit, le processus de Distribution, la Promotion et le Prix (les 4P : Product, Place, Price, Promotion en anglais). Avec l’ajout du critère web, donc digital, cette base marketing va se voir être bouleversée dans son approche. En effet, internet va ouvrir de nouvelles portes et supprimer certaines frontières, auxquels les canaux classiques se voyaient confrontés, que ce soit en termes géographiques, démographiques, stratégiques, financiers… Le webmarketing conserve donc une partie de l’approche marketing classique, mais apporte cependant des leviers, des analyses et des méthodes qui lui sont propre, ainsi que des nouveaux métiers.

Internet va donc apporter au marketing traditionnel dans un premier temps une dématérialisation des outils, des méthodes ainsi que des supports. Les travaux de veille et d’analyse seront en effet pratiqués sur le web, avec l’aide de plateformes payantes et parfois gratuites. Dans la continuité de cette dématérialisation, le webmarketing va s’inscrire dans un registre d’instantanéité et d’automatisation de plus en plus forte. Il existe aujourd’hui une réelle course à l’information, une accumulation de données qui obligent les webmarketeurs à automatiser et organiser leurs recherches pour gagner en productivité et donc par conséquent en dynamisme. Internet est en constante évolution. Il est primordial pour les acteurs du webmarketing de rester informé, de rester à jour. On parle aujourd’hui bel et bien de marketing de temps réel.

Les pratiques liées au webmarketing suscitent tout de même quelques polémiques, et provoquent la méfiance de certains internautes. Les coupables sont principalement les outils de tracking ; performant, omniprésent et parfois frôlant l’illégalité. Le tracking consiste simplement à accumuler des informations sur ses clients, ses prospects, ses cibles, ou les internautes en général. Internet fourni pour cela une diversité d’outils très dense, et ouvre des possibilités infinies, provoquant justement la méfiance et l’inquiétude chez certains internautes. Aujourd’hui pour contrôler ces pratiques, on parle régulièrement de « Permission marketing », regroupant les pratiques visant à informer et protéger le client des méthodes abusives de certains outils de tracking.

Malgré ces divergences entre le marketing classique et le webmarketing, quelques points restent tout de même communs à ces deux concepts. Toutes les notions liées aux analyses concurrentielles, aux stratégies de positionnement, aux stratégies liées à ses clients potentiels, sa stratégie de fidélisation etc… restent des leviers important à prendre en compte dans le webmarketing. Des outils digitaux vont cependant améliorer ces pratiques pour le webmarketing, comme par exemple les solutions d’e-mailing, les solutions de displays (publicités sur internet), les affiliations, les liens sponsorisés et bien évidemment les réseaux sociaux !

Nous pouvons énumérer donc une petite liste non exhaustive de ce que le web-marketing peut apporter comme plus, comparé à une stratégie marketing classique :

  • Augmenter le trafic sur une plateforme web, et donc optimiser sa visibilité
  • Améliorer la notoriété de son produit, de son service, de sa marque, et donc améliorer l’image en générale
  • Augmenter sa base de prospection, et optimiser sa fisélisation
  • Améliorer les ventes, donc générer plus de chiffre d’affaire

A travers cet article j’espère pouvoir vous montrer ma vision du webmarketing. J’ai eu la chance d’avoir suivi des études en marketing classique, et en webmarketing, c’est pourquoi, j’ai pris un réel plaisir à écrire cet article !

N’hésitez pas à commenter cet article pour me faire part de vos impressions ! L’échange et le partage sont la clef de notre métier !